La Messe, par gourmandise

Rédigé par MBKto - - Aucun commentaire

Pourquoi vas-tu à la messe le dimanche ? est-ce pour observer une règle ? pour te donner bonne conscience ? par habitude ? aucune de ces raisons ne tient toute une vie. Surtout pas dans notre monde !

Aller à la messe, ce n'est pas "gagner son Paradis", expression détestable entre toutes ! c'est le préparer. Si tu entres dans une église pour "gagner ton Paradis ", tu peux ressortir : ta présence n'intéresse pas Dieu.

La messe dominicale est au Paradis ce que l'Avent est à Noël, ce que les préparatifs sont à une grande fête de famille. Elle est la fébrilité de l'amoureux qui sait que celle qu'il aime va bientôt arriver. Il faudrait ressentir le même genre d'excitation, d'impatience aussi, mais d'impatience contenue ; elle est douce cette excitation de l'attente !

Tu sais bien : quand quelqu'un a fait de la pâtisserie, à mesure qu'avance la cuisson, une bonne odeur se répand. Si quelqu'un entre à ce moment là, il sera agréablement pris par cette odeur : "mmh, ça sent bon !".

Il faudrait pouvoir entrer dans une église en inspirant profondément : "mmh, ça sent le Paradis". Une église, c'est un peu comme la cuisine où Dieu mitonne Son Royaume...

Ne viens pas à la messe par devoir, par tradition ou par intérêt. Viens à la messe... par gourmandise !

Les commentaires sont fermés.